la cie l’Enracinée porte les projets de Pauline Weidmann et de ses associés. Créations pour le lieu - itinérances - récits de terreaux - bords de frontières - déreprésentation

À  propos de l’Enracinée


Les présentes :

· Epoques - fiction de tradition
· TARZ - voix récits et broderie à table

· La Peuplée - voix récits en milieu agricole


Performance pour un lieu - voix et géogaphie

Les passées :

· Je Sommes - écriture en détention
· Rencontres Poétiques
·
Causons L’amour
· Deux

· Editions - Recueils et objets
SOMME - recueil
MAISONS - recueil
PEAU - recueil de Peuplée

à propos de Pauline Weidmann


l’AGENDA 

LIENS

︎ ︎︎ 

CONTACT 
www.l-enracinee.com
14 rue Saint Léonard 44000 Nantes
0671121615
paulineweidmann@tutanota.com ︎



Credits photo
Stephane Ribrault ︎
Alexandre Bayer ︎

Aout -Septembre 2014

Premières pierres - Julien Brunet - Pauline Weidmann - Clément Demaumont - Benoit Briand - Hoël Jacquin Edifice - 80 individus en vie et à l’oeuvre - Repas - Spectacles - Débats
15 radeaux
1 chalan
80 artistes
5 festival
0 gazoil

Itinérance spectacle de Bréhemont à Nantes


la dérive 
C'est un projet de navigation, de rencontre, de création et de diffusion artistique sur les bords de Loire. Bateliers, collectifs d'artistes et compagnies d'arts de rue ou de circassiens se réunissent pour un même projet. Grâce à la convergence des volontés ce projet voit le jour pour cinq escales artistiques durant le mois de septembre 2014. Il est ouvert à tous : artistes et personnes voulant vivre une expérience de voyage collectif dans le but de créer des rencontres et de questionner notre quotidien. Il est réalisable avec un cortège de 3 navires comme avec 10, avec 1 à 100 personnes.


La durée a été définie à 45 jours, sur août et septembre 2014, temps jugé nécessaire pour un voyage au rythme du fleuve. Un temps de projet long nous permet également de questionner le système culturel actuel qui demande beaucoup de production et peu de temps de réflexion. Nous ralentirons volontairement.

Village itinérant

Des résidences festivalières de trois à quatre jours sont proposées le long du parcours. C'est sous forme d'un village que le cortège s’arrêtera sur les quais des communes accueillantes. Des navires de Loire, des installations flottantes, des scènes à terre et un espace de convivialité : buvette et piste de danse seront disponibles en fonctions des volontés des communes.
Les artistes proposent leurs formes en complète autogestion technique, c'est donc pour coopérer que nous cherchons à faire ensemble.

Les besoins sur place se résumeront à la mise à disposition du réseau électrique, à l'eau et à l'accueil sur terrain de camping. Nous aimerions collaborer avec des organisations culturellespour ce qui est de la communication et de la sollicitations d'artistes locaux.

Propositions

Le temps d'amarrer les navires et de préparer la soirée festive, des ateliers et des échanges seront proposés aux publics, aux habitants ou aux écoles des communes.

Elles réuniront les différentes propositions artistiques et les ateliers d'échanges et seront aussi un espace de représentation pour des projets artistiques locaux.

Des spectacles se produiront donc sur les quais ou dans différents lieux des villages durant la présence du cortège.

Itinéraire :
Le voyage débute à Bréhemont, port d'attache de La Fillonerie, navire amiral. il passe par Saumur, La Possonière, Champtoceaux et St Jean de Boiseau. Ce trajet dépend des évènements préexistants à cette période de l’année, des partenaires culturels, des villes intéressées et de l’accueil portuaire. Les escales avec interventions artistiques durent de 3 à 8 jours. Nous co-organisons avec des partenaires locaux qui assurent l’accueil à quai des bateaux, la communication et la logistique des circulations.

Les villes et villages portuaires sont des espaces de diffusion et de recherche où se croisent les participants embarqués, les artistes navigants, les artistes locaux et la population. Nous souhaitons volontairement composer l’itinéraire d’un mélange de lieux fréquentés et de lieux sauvages, plus reculés, voir uniquement accessibles en bateau.